Thérapie Brève & Thérapie Existentielle

"Prendre soin de vos psycatrices."
Prendre rendez-vousEn savoir plus

En quoi consiste la thérapie ?

En ai-je vraiment besoin ?

Mes domaines d’intervention en thérapie

  • Les problématiques relationnelles comme par exemple la confiance en soi, l’affirmation et l’estime de soi, une relation à l’autre conflictuelle.
  • Les problématiques sociales comme par exemple les personnes victimes de harcèlement ou de violence, soumises à une addiction.
  • Les troubles réactionnels à un évènement de vie comme par exemple le burn-out (l’épuisement au travail), le bore-out (l’ennui au travail), le brown-out (la perte de sens au travail), une période de chômage ou de deuil.
  • La relation de couple comme par exemple développer une relation consciente avec son partenaire, gérer un conflit ou un divorce …

Pour vous accompagner en sécurité

  • Je suis dûment formé à plusieurs approches thérapeutiques.
  • J’ai fait un travail thérapeutique personnel approfondi.
  • Je suis supervisé dans ma pratique professionnelle.
  • Je respecte le code de déontologie du SNPPsy (Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie relationnelle et psychanalyse, Psychothérapeutes, Psycho-praticiens, Psychanalystes, Psychologues, Psychiatres). Si vous souhaitez consulter le Code de déontologie du SNPPsy

Ce que vous allez développer

Je considère que votre accompagnement doit être comme un voyage vers votre meilleur espoir. Au cours de ce voyage, vous allez pouvoir développer …

Connaissance de vous

Intelligence relationnelle

Estime de vous

Rendre concret votre projet

U

Épanouissement

Développer votre empathie

Confiance en vous

Intelligence émotionnelle

Mon approche

J’ai été formé à plusieurs approches thérapeutiques et je ne me revendique d’aucune école en particulier car je travaille en émergence et en souplesse.

Mon approche pluriréférentielle et intégrative m’invite à constamment explorer, à sortir de mes certitudes et de ma zone de confort. En fonction des besoins de la / des personne(s) que j’accompagne, j’adapte en permanence ma stratégie d’accompagnement :  à certains moments centrée résolution de problème et à d’autres moments orientée ressources.

Mon approche est inspirée de modèles existants comme :

  • La thérapie brève orientée solution de Steve de Shazer,
  • L’approche humaniste de Carl Rogers,
  • L’approche narrative de Michael White,
  • La démarche appréciative (appreciative inquiry) de David Cooperrider,
  • L’élément humain de Will Schutz,
  • L’approche existentielle d’Irvin Yalom,
  • La psychologie des profondeurs de Carl Gustav Jung,
  • La bio-énergie d’Alexander Lowen,
  • L’approche relationnelle Imago d’Harville Hendrix & Helen LaKelly Hunt.

Un peu d’humour …

Comment choisir son psy ?

« Prenez-le dans les tons gris, les couleurs vives ça fatigue, on s’en lasse vite, le gris ça va avec tout.

Prenez-le plutôt beau à regarder, parce que vous allez le voir souvent.

Ses yeux doivent être brillants et vifs, s’ils sont ternes et vitreux, abstenez-vous, il n’est pas frais.

Ne le prenez pas trop vieux, il ne s’agit pas qu’il meurt avant vous. »

Jean-Louis Fournier « Bonheur à gogos ! »

Zoom sur la Thérapie Brève : un autre regard, une autre façon de penser et de se comporter.

C’est une démarche pragmatique, aux résultats mesurables, axée présent-futur et orientée vers l’action.

La thérapie brève selon l’approche dite « systémique et stratégique » est une forme de thérapie qui se révèle efficace dans le traitement d’une grande variété de troubles personnels et interpersonnels, comme par exemple la dépression, les phobies, les troubles anxieux, le stress post-traumatique, les troubles obsessionnels compulsifs, les troubles alimentaires (anorexie, boulimie), les troubles sexuels, les addictions, les difficultés professionnelles (surmenage, harcèlement), les difficultés dans les relations de couple (disputes, violence conjugale, jalousie) et dans les relations parents-enfants.

Un accompagnement en thérapie brève vous permettra notamment de développer votre confiance en vous pour vous aider à traverser vos peurs …

« Nous avons tous peur. Peur de ne pas y arriver, peur de ne pas savoir faire, peur de ne pas être à la hauteur, peur de décevoir, de se décevoir, de décevoir les autres, peur de ne pas parvenir à cocher les bonnes cases, peur de souffrir, peur de nous engager, peur de ne pas être aimé, peur d’aimer… Ce n’est pas un constat triste, car la peur est une énergie qui mobilise. À condition de ne pas rester dans ses filets paralysants et de ne pas se noyer dans ses méandres douloureux.

Qui peut vraiment, sincèrement, répondre à ces deux questions fondamentales :

  • Que ferais-je si je n’avais pas peur ?
  • Qui serais-je si je n’avais pas peur ?

C’est cela la mission de la psychologie, nous emmener de l’autre côté de la peur. Là où nous pouvons décider de nos choix, là où nous acceptons simplement d’être, là où nos émotions nous guident, là où nous pouvons retrouver le lien fondamental avec l’essence de ce que nous sommes, de ce que nous avons toujours été, ces êtres humains fragiles et forts qui peuvent tout dans leur vulnérabilité vacillante sur laquelle se fonde notre humanité. Celle qui nous unit. »

Jeanne Siaud-Facchin

Dès le premier entretien, qui vise à clarifier les raisons de votre démarche grâce à une récolte d’informations détaillées, je commence à explorer avec vous des pistes de changement possibles. Je vous prescrirai régulièrement d’effectuer des tâches entre les séances pour expérimenter d’autres façons de faire. Cette méthode par apprentissage permet d’accélérer de façon notable le processus thérapeutique. Une fois que votre situation problématique se sera significativement améliorée, votre travail thérapeutique se poursuivra par une phase de consolidation qui vous permettra de vérifier que le changement se maintient dans le temps.

Zoom sur la Thérapie Existentielle : pour ne plus aller de mal en psy.

Que peut vous apporter la Thérapie Existentielle ?

La thérapie existentielle a été développée dans les années 40 aux USA par Abraham Maslow (le père de la fameuse pyramide des besoins). Elle a engendré d’autres courants comme la psychothérapie non directive (Carl Rogers), la Gestalt-thérapie (Fritz Perls) et la logothérapie (Victor Frankl). Irvin Yalom fait actuellement partie des thérapeutes existentialistes mondialement connus et reconnus.

Une thérapie existentielle vous interrogera sur le sens de votre vie. Elle vous permettra de mettre de la clarté sur qui vous êtes, sur votre impact sur vous-même et sur le monde qui vous entoure. Elle vous permettra de vivre à la fois libre et limité.

« L’un des grands paradoxes de l’existence est que la conscience de soi engendre l’angoisse. »

Irvin Yalom

Comme le dit également Irvin Yalom, la thérapie existentielle doit permettre de « renoncer à l’espoir d’un meilleur passé ».

De mon point de vue, les deux rôles essentiels du thérapeute sont de prendre soin de la relation avec son client et de libérer la parole.

J’aime la définition de Marie-Noëlle Salathé (Département des Sciences de l’Education – Université de Paris VIII) dans « L’approche existentielle en psychothérapie »

« En bref, la thérapie existentielle est la difficile confrontation de la conscience de nos blessures et angoisses passées et présentes, pour mesurer qu’aujourd’hui, si nous n’avons pas été responsables de ces blessures infligées, nous sommes responsables et pouvons être auteurs et créateurs d’un nouveau chemin de vie avec toute la conscience de nos limitations actuelles (parfois aussi liées aux conséquences de notre passé) et donner un sens à une nouvelle existence. Cela ne peut se faire sans croire à la marge de liberté et à la capacité de changer ce que nous pouvons changer en prenant la juste part de notre responsabilité, ce sur quoi nous avons un pouvoir. C’est pouvoir mettre de la clarté sur qui nous sommes et notre impact sur nous-mêmes et le monde qui nous entoure. C’est vivre à la fois libre et limité. »

Marie-Noëlle Salathé

Un temps et un espace pour penser (« panser ») votre existence et en interroger le sens.

Vous souhaitez guérir les blessures qui vous empêchent d’être vous-même, transformer les impasses en chemins et les obstacles en tremplin pour vivre plus en paix.

« Prendre son passé par la main pour l’emmener vers demain. Comme on prendrait avec soi un objet précieux, même un peu abimé, auquel on tiendrait par-dessus tout. A la façon de cet art délicat japonais du Kintsugi : la réparation de bols en céramique avec de l’or. Au lieu de masquer les brisures, les fêlures, on les magnifie. Les fines cicatrices d’or rehaussent la beauté de l’objet, son caractère précieux. Est-ce que ce ne serait pas l’art de la résilience, l’art ultime de la résilience ? Accepter que le passé nous ait fait souffrir et recoller les morceaux délicatement pour pouvoir le regarder avec une forme de tendresse ou même d’amour. C’est mon passé, je ne l’aurais pas choisi ainsi, mais c’est celui-là et je peux l’aimer. Car, si douloureux qu’il ait été, c’est lui qui m’a construit, c’est lui qui m’a inscrit dans cette vie, la mienne. Et si je peux lui faire une place dans ma vie d’aujourd’hui, c’est parce que je peux aussi en saisir les leçons de choses, les leçons de vie. Dans ce passé tourmenté, j’ai puisé des forces, des talents. Il m’a abîmé mais je peux me réparer, j’ai les fils d’or en moi pour le faire, mes ressources. Ressasser mon passé, comme on remuerait un couteau dans la plaie, ne me permet pas d’avancer. Honorer mon passé, remercier mon passé, m’ouvre en grand la porte pour exister. »

Jeanne Siaud-Facchin

Questions fréquemment posées

Combien de temps dure une séance de thérapie ?

Habituellement, une séance de thérapie dure 1 heure et se déroule de préférence en face à face. Lorsque le face à face n’est pas possible, les séances peuvent se dérouler à distance (par téléphone ou en visio).

  • Téléphone : 06 86 57 12 81
  • Visio : FaceTime – Google Meet – Skype – Teams – Telegram – WhatsApp – Zoom
Comment se déroule la première rencontre ?

La première rencontre dure une heure : c’est à la fois un temps de découverte mutuelle et de travail.

C’est une rencontre découverte payante de préférence en face à face ou en distantiel (téléphone ou visio) et c’est une séance de travail exploratoire qui a une double intention :

 

  • Pour moi, de comprendre votre contexte actuel (vos problématiques, vos préoccupations, vos projets …) et vos attentes pour pouvoir vous proposer un cadre d’accompagnement (nombre de séances, durée, fréquence …).
  • Pour vous, de me poser toutes les questions que vous souhaitez sur ma pratique de l’accompagnement, ma formation et mon parcours professionnel afin de décider si vous souhaitez poursuivre cet accompagnement avec moi.
À quelle fréquence ont lieu les séances ?

Les séances de thérapie sont habituellement espacées de 2 semaines.

Cette fréquence est discutée lors du premier entretien. Elle est fonction de votre problématique et de vos attentes. Au fur et à mesure de l’avancée de l’accompagnement, les séances peuvent être amenées à s’espacer progressivement.

Combien de temps dure une thérapie ?

Habituellement, une thérapie brève se déroule sur 5 à 20 séances. Dans tous les cas, la thérapie ne dépassera pas 10 séances si vous ne constatez aucun résultat tangible. Au-delà de 10 rencontres, il s’agit généralement de consolider les changements acquis.

Une thérapie existentielle est une thérapie au long cours. En fonction de votre / vos objectif(s) thérapeutique(s), une durée sera estimée lors du premier entretien. Cette estimation pourra être revue en fonction de votre avancement dans l’atteinte de votre / vos objectif(s).

Pour quels types de difficultés ?

Une thérapie brève pourra notamment vous aider à gérer les difficultés dans les relations de couple (disputes, violence conjugale, jalousie) et dans les relations parents-enfants, la dépression, les phobies, les troubles anxieux, les situations de stress post-traumatique, les troubles obsessionnels compulsifs, les troubles alimentaires (anorexie, boulimie), les troubles sexuels, les addictions et les difficultés professionnelles (surmenage, harcèlement).

Une thérapie existentielle vous interrogera sur le sens de votre vie. Elle vous permettra de mettre de la clarté sur qui vous êtes, sur votre impact sur vous-même et sur le monde qui vous entoure. Elle vous permettra de vivre à la fois libre et limité.

Combien coûte une séance de thérapie ?

Je fixe mes honoraires en conscience et en co-responsabilité avec vous (cela fait partie de mon code de déontologie).

Depuis plusieurs années, je propose à mes client(e)s de définir librement et en conscience le prix de leurs séances.

Qu’est-ce qu’une participation librement déterminée en conscience avec un prix de référence ?

La participation librement déterminée en conscience, c’est acquérir avec une certitude intègre et honnête que la valeur de l’échange entre ce qui est proposé et ce qui est payé est juste.

Le prix de référence donne une indication sur mes besoins, parce que :

  • Je souhaite que mon savoir-faire et mon savoir-être d’accompagnant soient correctement rémunérés dans un équilibre « donner-recevoir ».
  • Je désire accompagner des personnes motivées qui s’impliquent et donnent une valeur à leur investissement et au « cadeau » qu’elles sont prêtes à s’offrir.
  • J’invite celles et ceux qui le peuvent et qui le sentent juste à donner plus pour contribuer à un équilibre financier global.

Mon prix de référence est de 90€ TTC de l’heure. Ce prix ne doit pas être un obstacle pour vous. Si vos revenus sont limités et que vous êtes réellement motivé(e) pour vous faire accompagner, je vous invite à me contacter pour en discuter.

Comment procéder ? Dans le cadre de notre premier entretien, je vous suggèrerai de vous laisser ressentir quel est le prix juste pour vous. La responsabilité est partagée. Cette approche vous rend pleinement acteur / actrice du processus et pas seulement consommateur / consommatrice d’une prestation de service. De mon côté, cela me fait travailler le lâcher-prise et ma confiance dans la vie.

Le règlement se fait à la fin de chaque séance. Plusieurs séances peuvent être réglées à l’avance. Toute séance non décommandée au moins 48 heures ouvrées à l’avance sera due. Si je décommande une séance moins de 48 heures ouvrées à l’avance, la suivante sera gratuite.

Je reçois du lundi au vendredi sur rendez-vous uniquement.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou pour prendre RV.

MON OFFRE DE SUPERVISION

 » Être accompagné(e) pour mieux accompagner. »

Supervision individuelle et collective

des professionnels de la relation d’aide

(coachs, thérapeutes, médiateurs, RH …)