Osez l’écoute active !

Écrit par Laurent Claret

25/08/2021

Vous souhaitez prendre soin de votre relation à l’autre et éviter qu’un simple désaccord ne se transforme en conflit ? C’est possible en 7 étapes.

En guise d’introduction … Comment un désaccord peut se transformer en conflit.

Pour comprendre comment un désaccord peut se transformer en conflit et comment éviter qu’un désaccord ne se transforme en conflit, je vous conseille la lecture du conte de Pierre Pellissier « Sept graines de lumière dans le cœur des guerriers » publié aux éditions Eyrolles.

Ancien aviateur, Pierre Pellissier est devenu coach, formateur et psychanalyste. Il a notamment été formé à l’approche systémique paradoxale et à la Communication NonViolente. Dans ce conte captivant, remarquablement mis en scène et très pédagogique, il accompagne son lecteur dans la découverte des 7 graines qui permettent de désamorcer des désaccords avant qu’ils ne se transforment en conflits. J’ai été touché par le cheminement initiatique dans la voie de l’écoute active de ce jeune Roi – accompagné par un vieux Sage – qui cherche à réconcilier son royaume (celui du Pays Bleu) avec celui du Pays Rouge. En bonus, un mini mémo pédagogique résume en fin d’ouvrage les graines à planter soi-même et à faire germer par l’expérimentation.

Comment un simple désaccord peut se transformer en conflit ?
Illustration : Lucie Giraud « Chacun est sur son île et attend que l’autre l’y rejoigne pour le comprendre. En attendant, chacun lance ses arguments et veut être écouté sans écouter l’autre. »

Chacun reste centré sur ses arguments et veut convaincre l’autre du bien-fondé de sa vision du monde et de ses arguments.

Personne n’écoute véritablement la vision et les arguments de l’autre partie. S’instaure alors un mécanisme destructeur du prendre soin de la relation, un jeu de « ping pong relationnel » : à chaque argument est opposé un contre argument. Le rapport de force est contre-productif mais chaque partie l’oublie.

C’est comme si chacun était sur son île et attendait que l’autre l’y rejoigne pour le comprendre. En attendant, chacun lance ses arguments à l’autre, veut être écouté et compris sans avoir à écouter et comprendre.

Au bout d’un moment, les arguments se transforment en menaces puis les menaces se transforment en attaques personnelles (insultes).

En guise de développement …  La voie de l’Écoute Active en 7 étapes pour éviter qu’un simple désaccord ne se transforme en conflit.

Illustration : Lucie Giraud « Chacun fait le choix conscient et courageux de rejoindre l’autre sur son île. »

Les 7 étapes pour éviter qu’un (simple) désaccord ne se transforme en conflit :

1 – La bonne attitude (vis à vis des désaccords et des conflits)
2 – Respirer (pour calmer mes émotions)
3 – Pratiquer l’empathie (pour calmer les émotions de l’autre)
4 – Questionner (pour comprendre)
5 – Reformuler
6 – Juxtaposer les points de vue et les besoins
7 – Trouver un accord gagnant – gagnant (pour prendre soin des besoins mutuels)
Et si chacun faisait le choix conscient et courageux de rejoindre l’autre sur son île ?

Voyons un peu plus en détail en quoi consiste chaque étape …

1 – La bonne attitude (vis à vis des désaccords et des conflits).

Déposer les armes.

Il est impératif de se souvenir que le rapport de force est contre-productif.

-> Résister à la tentation des arguments, des menaces et des attaques personnelles.

2 – Respirer en mode cohérence cardiaque.

Pour calmer / maitriser mes émotions –> me rendre disponible à l’autre.

Pour oublier temporairement mon point de vue / mes arguments  –> me décentrer et me centrer sur l’autre.

Pour (si nécessaire) « encaisser les coups » sans les renvoyer.

C’est sans doute l’étape la plus difficile.

Respirer tranquillement « avec le ventre » : au rythme des inspirations et des expirations, le ventre se gonfle et se dégonfle sans à-coups.

  • Inspirer pendant 5 secondes puis expirer pendant 5 secondes, sans faire de pause entre l’inspir et l’expir.
  • Prendre le temps de complètement remplir et vider les poumons : une respiration complète dure 10 secondes (soit 6 respirations complètes par minute). Généralement, en moins de 2 minutes, les battements du cœur se stabilisent progressivement, l’activité électromagnétique du cerveau va revenir en mode Bêta (voire en mode Alpha) et la perception de la réalité (de ce qui se passe dans la relation à l’autre) va commencer à changer.
  • Entrainement : pratiquer la respiration en mode cohérence cardiaque 3 fois par jour pendant 5 minutes.

3 – Pratiquer l’empathie (pour calmer les émotions de l’autre).

Abandonner les injonctions du type « calme toi » et les jugements du type « tu as vu dans quel état tu te mets, c’est lamentable ».

Adopter une attitude empathique du type « je te sens en colère … tu as surement de bonnes raisons de dire ce que tu dis … je suis prêt à en parler avec toi ».

4 – Questionner (pour comprendre).

Vouloir comprendre plutôt que de se faire comprendre.

Poser des questions et écouter les réponses avec la volonté de voir les choses comme l’autre les voit.

« Pourquoi n’es-tu pas d’accord ? »

Vouloir révéler l’implicite et découvrir les besoins de l’autre avec des questions de clarification et des questions exploratoires (ouvertes).

5 – Reformuler.

Reformuler avec une double intention : montrer à l’autre qu’il est écouté et compris.

Reformuler « Si j’ai bien compris … » puis demander « C’est bien ça ? »

Reformuler ne signifie pas être d’accord avec les arguments de l’autre.

Le double effet « kiss cool » de la reformulation :

  • Je vérifie que j’ai bien compris.
  • L’autre se sait compris et ne ressent plus le besoin d’argumenter.

6 – Juxtaposer les points de vue et les besoins.

Se donner le temps et se laisser toucher (écouter ce qui se passe en moi).

Comment faire pour que l’autre obtienne ce qu’il veut et moi ce que je veux ?

Juxtaposer mon point de vue à celui de l’autre, plutôt que de l’opposer

« de mon côté » « pour moi » « de mon point de vue »

« de ton côté »  « pour toi » « de ton point de vue »

Éviter le « Oui mais …  »

Pratiquer le « Et en même temps … »

7 – Trouver un accord gagnant – gagnant pour prendre soin des besoins mutuels.

Prendre le temps de chercher ensemble des solutions pour un accord gagnant – gagnant pour prendre soin des besoins de chaque partie.

S’autoriser la créativité pour trouver des stratégies qui permettent de nourrir les besoins mutuels.

Je parle plus en détail de ces stratégies dans mon article sur la Communication NonViolente.

Si aucune solution gagnant – gagnant n’apparaît, rechercher un compromis.

En guise de conclusion inachevée … InnOsez et pratiquez l’art des Conversations Courageuses et Respectueuses.

Les Conversations Courageuses et Respectueuses permettent de développer votre assertivité et de mieux gérer les conflits grâce à l’écoute active.

L’assertivité est la capacité à défendre ses points de vue, à exprimer ses besoins, ses envies et à formuler des demandes en exigence (sans complaisance) et en bienveillance (dans le respect de son interlocuteur). Développer son assertivité, c’est développer sa capacité à dire sa vérité dans le respect de son interlocuteur.

L’écoute active permet de se synchroniser avec son interlocuteur en lui donnant notamment des signes de reconnaissance et un feed-back approprié. L’écoute active fluidifie les relations interpersonnelles et la compréhension des situations. Elle permet également d’apaiser les tensions, de faire diminuer le stress et de trouver des solutions positives en gérant mieux ses émotions et celles de son interlocuteur.

« La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. »

Albert Einstein

Une petite différence dans votre façon de vous comporter peut produire une grande différence dans votre relation à l’autre.

Le chemin de la transformation relationnelle vous semble long ? Lao Tseu disait qu’un voyage de mille lieues commence par un premier pas.

Vous souhaitez être accompagné(e) dans l’apprentissage de l’art des Conversations Courageuses et Respectueuses et des 7 étapes de l’écoute active ? Sentez-vous libre de me contacter et de partager avec moi vos intentions et vos difficultés.
#OVPEcouteActive
#OVP7GrainesDeLumiere
#OVPConversationsCourageusesRespectueuses
#OVPGestionConflit
#OVPCompetencesRelationnelles
#OVPDialogueApprenant
#OVPExplorateurDeLaRelation
#OVPEspaceRelationnel

`

Téléchargez mon pedigree

Laurent Claret

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

Osez devenir antifragile !

Osez devenir antifragile !

Au-delà de la résilience ... l'antifragilité. Apprendre à devenir antifragile pour prospérer dans un monde de plus en...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *