Supervision Systémique, Analytique et Didactique animée par Laurent Claret.

Supervision

Écrit par Laurent Claret

21/06/2021

« Être accompagné(e) pour mieux accompagner. »

Je propose aux professionnel(le)s de la relation d’aide des séances individuelles et collectives de Supervision Systémique, Analytique et Didactique.

Dans cet article, je fais le choix de présenter en détail à qui s’adresse les séances de supervision que je propose, quels sont les bénéfices, le cadre et la spécificité de mon approche.

Supervision

Pour qui ?

La supervision que je propose s’adresse à des professionnel(le)s de la relation d’aide (coachs, thérapeutes, mentors, médiateurs, praticien(ne)s en médico-social, métiers des Ressources Humaines …) qui accompagnent des transformations humaines individuelles ou collectives.

Les séances de supervision que j’anime sont destinées à des accompagnant(e)s qui souhaitent bénéficier d’une supervision systémique (une exploration qui prend en compte les écosystèmes du client, du supervisé et du superviseur), analytique (une exploration qui vise à comprendre et à remédier aux difficultés éprouvées par le supervisé dans le processus d’accompagnement de son client) et didactique (une exploration qui vise à développer chez le supervisé un savoir (des connaissances), un savoir-faire (des aptitudes) et un savoir-être (des attitudes)).

Supervision

Pour quels bénéfices ?

La supervision est un « lieu ressource » et un espace de professionnalisation.

« La supervision est une co-élaboration permettant au supervisé de réfléchir sur son travail en vue de mieux le faire. »

Michael Carroll

> La supervision est un « lieu ressource ».

Être supervisé dans sa pratique professionnelle est essentiel pour tout professionnel de la relation d’aide. La supervision lui permet de prendre du recul sur sa posture professionnelle tout en bénéficiant d’un «lieu ressource» pour structurer et développer son métier. Pour le dire autrement, en supervision l’accompagnant se fait accompagner pour mieux accompagner ses clients.

Superviseur et supervisé forment un partenariat stimulant. Cela permet au professionnel de la relation d’aide supervisé de dépasser les difficultés rencontrées dans l’exercice de son métier, d’analyser sa propre pratique, de progresser dans sa posture et ses compétences d’accompagnant, d’être garant d’un cadre d’accompagnement dans le respect de la déontologie du métier, d’analyser des dilemmes éthiques et d’affirmer progressivement son identité unique d’accompagnant.

> La supervision est un espace de professionnalisation qui peut se vivre à 4 niveaux :

  • Soutien (support) : une séance de supervision est un espace de soutien. Le superviseur s’assure que le supervisé dispose suffisamment de protections, pour lui et son client, afin de ne pas être préjudiciable dans sa pratique. Le superviseur soutient le supervisé lorsqu’il est affecté personnellement par l’exercice de son métier d’accompagnant et lorsqu’il doute de sa légitimité d’accompagnant.
  • Résolution : une séance de supervision est un espace d’analyse et de résolution des difficultés du supervisé rencontrées lors de ses accompagnements. Le superviseur aide le supervisé à prendre du recul sur sa pratique et lui propose si besoin d’autres pistes et de nouveaux protocoles d’intervention.
  • Développement : une séance de supervision est un espace de croissance. Le superviseur accompagne le supervisé dans son développement tant personnel (savoir-faire et savoir-être) que professionnel (développement commercial).
  • Élévation : une séance de supervision est un espace d’élévation identitaire. Le superviseur aide le supervisé à mieux rendre compte de ses stratégies d’interventions et de son éthique personnelle en lien avec la déontologie métier. Si besoin, le superviseur aide également le supervisé à clarifier sa vocation d’accompagnant, à réfléchir au sens de son action d’accompagnant, à ses motivations profondes et à ses besoins profonds.
La super vision de l'aigle

Quel cadre ?

En supervision individuelle comme en supervision collective, le superviseur s’engage au respect du code de déontologie de l’EMCC France (European Mentoring & Coaching Council) qui est consultable et téléchargeable ici

Confidentialité : le superviseur est tenu à la confidentialité, sauf mise en danger du supervisé ou d’autres personnes (comme par exemple le client ou des membres de l’organisation auprès de laquelle intervient le supervisé).

Engagement de moyens : le superviseur s’engage à mettre en place les moyens conformes à la définition du métier de superviseur et de ses compétences.

Responsabilité de décisions : le supervisé est pleinement responsable de ses décisions.

Le contrat relationnel stipule la parité entre le superviseur et le supervisé, l’acceptation inconditionnelle de la personne, la suspension de jugement et la bienveillance sans complaisance.

La supervision est limitée à l’exploration des situations et des questions apportées par le supervisé dans le cadre de son exercice professionnel de relation d’aide et se distingue d’autres prestations telles que la formation, la thérapie ou le conseil.

> Le cadre en Supervision Individuelle :

Au cours de sa séance individuelle de supervision, le supervisé présente les situations d’accompagnement individuel ou collectif sur lesquelles il souhaite travailler pour avoir des éclairages et des outils afin de mieux se positionner et interagir avec pertinence. Le superviseur peut apporter des éléments conceptuels au cas par cas, suggérer des lectures et transmettre après les séances des supports pédagogiques. Des temps d’intériorisation et d’intégration sont également proposés par le superviseur pour favoriser les apprentissages du supervisé.

La prestation de supervision se déroule sur un rythme mensuel. Elle tient compte des besoins spécifiques exprimés par le supervisé et de la période des congés d’été (juillet – août).

Les séances ont une durée d’une heure et se tiennent dans des lieux définis en accord entre le superviseur et le supervisé (en présentiel et en distantiel sous forme de vidéoconférences ou d’entretiens téléphoniques).

Les séances sont facturées sur la base d’une participation librement déterminée en conscience par le supervisé avec comme prix de référence 120,00 €uros HT / heure.

Je fixe mes honoraires en conscience et en co-responsabilité avec vous. Depuis plusieurs années, je propose à mes client(e)s de définir librement et en conscience le prix de leurs séances.

La participation librement déterminée en conscience, c’est acquérir avec une certitude intègre et honnête que la valeur de l’échange entre ce qui est proposé et ce qui est payé est juste.

Le prix de référence donne une indication sur mes besoins, parce que :

  • Je souhaite que mon savoir-faire et mon savoir-être d’accompagnant soient correctement rémunérés dans un équilibre « donner-recevoir ».
  • Je désire accompagner des personnes motivées qui s’impliquent et donnent une valeur à leur investissement et au « cadeau » qu’elles sont prêtes à s’offrir.
  • J’invite celles et ceux qui le peuvent et qui le sentent juste à donner plus pour contribuer à un équilibre financier global.

Le prix de référence ne doit pas être un obstacle pour vous. Si vos revenus sont limités et que vous êtes réellement motivé(e) pour vous faire superviser, nous en parlerons dans le cadre de votre première séance (« rencontre découverte »). Je vous suggèrerai de vous laisser ressentir quel est le prix juste pour vous. La responsabilité est partagée. Cette approche vous rend pleinement acteur / actrice du processus et pas seulement consommateur / consommatrice d’une prestation de service. De mon côté, cela me fait travailler le lâcher-prise et ma confiance dans la vie.

Le règlement se fait à la fin de chaque séance. Plusieurs séances peuvent être réglées à l’avance. Toute séance non décommandée au moins 48 heures ouvrées à l’avance sera due. Si je décommande une séance moins de 48 heures ouvrées à l’avance, la suivante sera gratuite.

Première rencontre : La première séance de supervision individuelle dure une heure en face à face ou en visio. C’est une « rencontre découverte » payante qui vous permet d’expérimenter une supervision. Vous pourrez également me poser toutes les questions que vous souhaitez sur ma pratique de la supervision, ma formation et mon parcours professionnel afin de décider si vous souhaitez poursuivre un parcours de supervision avec moi.

Fin de supervision : Vous êtes libre d’arrêter la supervision individuelle lorsque vous le souhaitez et prenez l’engagement de faire une séance de bouclage.

> Le cadre en Supervision Collective :

Au cours d’une séance collective de supervision, les participants présentent les différentes situations d’accompagnements individuels ou collectifs sur lesquelles ils souhaitent travailler pour avoir des éclairages et des outils afin de mieux se positionner et interagir avec pertinence. Des éléments conceptuels sont apportés au cas par cas et des supports pédagogiques peuvent être diffusés après les séances. Des lectures peuvent être conseillées et partagées au sein du groupe. Des temps d’intériorisation et d’intégration sont également proposés par le superviseur pour favoriser les apprentissages des supervisés.

Cette prestation de supervision se déroule sur un rythme mensuel et tient compte de la période des congés d’été (juillet – août) : comme il s’agit d’un « groupe fermé », l’engagement se fait pour dix sessions de septembre 2021 à juin 2022. Les dates des supervisions collectives sont fixées avec les participants en début de cycle, de manière à correspondre au mieux à leurs disponibilités. En cas de contrainte majeure et à raison de 3 séances maximum par an, chaque participant peut substituer à une séance de supervision collective une séance individuelle en distantiel.

Le groupe est constitué de 4 personnes minimum et 6 maximum.

Les séances ont une durée d’une demi-journée (3,5 heures) et se tiennent en distantiel sous forme de vidéoconférences.

Les séances sont facturées sur la base d’une participation librement déterminée en conscience par le supervisé avec comme prix de référence 180,00 €uros HT / la séance d’une demi-journée, soit 1800 €uros HT pour les 10 séances. Le règlement se fait en une fois (septembre) ou en trois fois (septembre, janvier et avril).

Première rencontre : Avant votre inscription, nous avons un échange téléphonique ou en visioconférence pour permettre de vérifier la bonne adéquation entre mon offre et vos besoins de supervision. Au terme de votre première demi-journée de supervision de groupe, vous déciderez si vous souhaitez poursuivre un parcours de supervision avec ce groupe et avec moi. Si toutefois au bout des premières séances il s’avérait souhaitable d’envisager une sortie anticipée du groupe, nous conviendrons ensemble des modalités et conditions de sortie.

Supervision

Qui suis-je et quelle est ma pratique de la supervision ?

J’ai 57 ans et chemine professionnellement depuis plus de trois décennies.

Depuis 12 ans, j’exerce le métier d’accompagnant avec 4 postures : coach, thérapeute, superviseur et praticien Reiki.

  • Je suis coach de dirigeant, de manager, d’équipe et d’organisation depuis 2009 (coach certifié Coach & Team – Transformance Pro – Vincent Lenhardt en 2008).
  • Je suis psycho-praticien (approche multi-référentielle et intégrative) depuis 2015.
  • Je supervise des professionnels de la relation d’aide depuis janvier 2019.
  • J’ai été initié au Reiki (technique énergétique japonaise) au siècle dernier (en 1995).

J’ai été dûment formé par Alain Delourme à la supervision individuelle et collective des professionnels de la relation d’aide. Alain Delourme est Docteur en psychologie et possède un DEA en philosophie éthique. Il est psychologue clinicien, psychothérapeute depuis plus de 30 ans et superviseur de professionnels de la relation d’aide depuis plus de 20 ans. Sa pratique de l’accompagnement est pluri-référentielle, intégrative et psycho-spirituelle.

Je suis membre de l’EMCC France depuis 2013 et respecte son code de déontologie.

Lorsque je ne suis pas en train d’aider mes clients à oser leur potentiel, j’aime cultiver le lien avec toutes mes relations, vagabonder en pleine nature et me laisser initier par le grand mystère de la Vie.

> Ce que je vous apporte en tant que superviseur professionnel ?

En supervision (comme en coaching et en thérapie), mon approche est multi-référentielle, intégrative et holistique (cognitive, émotionnelle, corporelle et énergétique). Mes références théoriques sont clairement identifiées, documentées, puisées dans plusieurs grands courants des sciences humaines comme l’Approche Systémique de Palo Alto, les Psychologies Humanistes, l’Approche Narrative, la Démarche Appréciative (Appreciative Inquiry), l’Élément Humain, l’Analyse Transactionnelle, la PNL, la Communication NonViolente et la Sociologie des Organisations.

J’ai le goût du relationnel (« prendre soin de la relation »), la connaissance de mon incomplétude et de mes failles, la conscience de ce que l’art de la supervision implique d’impuissance, la vigilance de mes fantasmes de sauveur ou de bon parent, la conscience que la solution est souvent cachée dans l’énoncé du problème, le goût de la « simplexité » (une simplicité qui reconnaît la complexité et tente de la simplifier), la volonté de changer votre regard sur la situation qui vous pose problème plutôt que de changer la situation de votre client et la conscience de vous offrir une « fonction poubelle » pour que vous puissiez y déposer ce qui vous encombre.

> Quid de ma supervision à moi ?

Pour mieux vous accompagner, je suis supervisé.

Jusqu’en 2013, j’ai choisi de me faire superviser par François Balta pour son approche systémique orientée solution. François Balta est médecin psychiatre, thérapeute familial, formateur à l’Approche Systémique, à la Thérapie Familiale Systémique et aux Interventions Orientées Solutions depuis plus de 30 ans.

En 2014 et 2015, je me suis fait superviser en duo par André de Chateauvieux et Eva Matesanz pour leur double approche systémique et analytique.  André de Chateauvieux enseigne à Paris II dans le cadre du master Coaching et a créé l’École nouvelle de l’Accompagnement avec Eva pour accompagner au naturel. Eva Matesanz est chargée d’enseignement universitaire, elle remet la clinique psychanalytique au cœur de la relation d’accompagnement.

En 2016, 2017 et 2018, je me suis fait superviser en duo par Isabelle Nalet et Jamal Lamrani pour leur double approche systémique et psychosociologie des organisations.

En 2019 et 2020, je me suis fait superviser en duo par Florence Lamy et Muriel Mirande avec une approche en intelligence énergétique, individuelle et collective.

Depuis le début de l’année 2021, je me fais superviser par Thomas E. Gérard qui a une double approche : intelligence collective et énergétique.

J’aime revisiter – intellectuellement et émotionnellement – ces espaces de professionnalisation et ces lieux ressources que j’ai connus depuis mon début d’activité en 2009 en tant qu’accompagnant. Je ressens de la joie et de la gratitude en nommant mes anciens superviseurs. Je valorise la richesse de leurs contributions respectives au développement de mon savoir-faire, savoir-être et savoir-devenir d’accompagnant. Banzaaaaaaaaaiiiii !!!

Besoin de renseignements supplémentaires ? Envie de vous inscrire ?

Pour tout renseignement complémentaire ou pour vous inscrire à une supervision individuelle ou collective, veuillez me contacter au 06 86 57 12 81 ou m’envoyer un mail laurent.claret@osezvotrepotentiel.com

#OVPSupervision
#OVPSupervisionIndividuelle #OVPSupervisionCollective
#OVPSupervisionSystémique #OVPSupervisionAnalytique #OVPSupervisionDidactique
#OVPSupervisionMultiReferentielle #OVPSupervisionIntegrative
#OVPSupervisionHolistique
Supervision
La super vision de l’aigle

Téléchargez mon pedigree

Laurent Claret

 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser…

Osez surfer votre vie !

Osez surfer votre vie !

En guise d'introduction ... Parmi les nombreux livres et romans de développement personnel que j’ai lus depuis un...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *