Je projette sur ce jeune garçon « ancré » l’étoffe d’un futur CGO (« Chief Grounded Officer ») pour reprendre l’expression de mon ami et coach Marc Blaise.

L’humilité est le terreau de l’ancrage indispensable au leadership.

Un véritable leader est conscient de sa condition et de sa place au milieu des autres et de l’univers.

« Le mot humilité (du mot latin humilitas dérivé de humus, signifiant « terre ») est généralement considéré comme un trait de caractère d’un individu qui se voit de façon réaliste. L’humilité s’oppose à toutes les visions déformées qui peuvent être perçues de soi-même (orgueil, égocentrisme, narcissisme, dégoût de soi), visions qui peuvent relever de la pathologie à partir d’une certaine intensité. L’humilité n’est pas une qualité innée chez les humains. Il est communément considéré qu’elle s’acquiert avec le temps, le vécu et qu’elle va de pair avec une maturité affective ou spirituelle. Elle s’apparente à une prise de conscience de sa condition et de sa place au milieu des autres et de l’univers. L’humilité n’est pas forcément liée à la manière dont un individu se montre aux autres. Ainsi la modestie n’est pas une forme d’humilité mais plutôt une « démonstration » d’humilité que peut tout à fait réaliser une personne dépourvue d’humilité. De même, la fierté n’est pas incompatible avec l’humilité, un individu peut être fier de lui pour ce qu’il a réalisé, justement parce qu’il possède assez d’humilité pour prendre conscience qu’il a fait beaucoup pour ce qu’il est. Par opposition, c’est souvent par manque d’humilité qu’un individu se dévalorise, en sous-estimant ses propres capacités et donc en considérant ses réalisations comme médiocres. » Source : Wikipedia

« Les humbles sont les gens dénués d’ego, ceux qui se sont éveillés à la nature essentielle de leur conscience et qui reconnaissent cette essence chez toutes les autres formes de vie. Ils vivent dans une attitude de lâcher-prise et sentent qu’ils ne font qu’un avec le Tout et la Source. Ils incarnent la conscience éveillée qui se manifeste dans tous les aspects de la vie sur notre planète, y compris celui de la nature, puisque la vie sur Terre est indissociable de la conscience humaine qui la perçoit et interagit avec elle. » Eckhart Tollé

Compétence & incompétence. Puissance & vulnérabilité.

Les personnes humbles sont conscientes de leurs zones de compétence et d’incompétence, de leur puissance et de leur vulnérabilité. Elles les acceptent et les reconnaissent – en privé comme en public – tout en étant désireuses de s’améliorer. Elles valorisent les forces des autres et se concentrent sur des objectifs qui dépassent leurs propres intérêts.

L’humilité permet une écoute profonde de l’autre, le respect des opinions diverses et la prise en compte du feedback des autres (suggestions d’amélioration et points de vigilance).

Les leaders humbles savent être compétitifs et ambitieux. En même temps, ils ont tendance à éviter leur mise en lumière personnelle et mettent davantage leurs équipes en avant. Ils savent demander de l’aide et écoutent les retours des autres. Ils sont modélisants : ils montrent l’exemple et leurs collaborateurs se sentent autorisés à en faire de même.

« Se confronter à ses manques et à ses contradictions invite à l’humilité. Faire preuve d’humilité, c’est donc revenir à sa nature d’homme et de femme et à ce qui en fait les fragilités et les forces dans l’ordre du monde. C’est aussi s’approcher au plus près de soi et de ce que l’on souhaite vivre en tant qu’être humain. » Romain Cristofini « L’intelligence spirituelle au cœur du leadership »

Prendre place. Prendre sa place. Prendre sa place pour le bénéfice de la communauté. Le leadership est à considérer d’abord vis a vis de soi-même : si je ne suis pas pleinement conscient de ma condition, de ma place parmi les autres et au sein de l’univers, comment puis-je être leader de ma propre vie ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

#OVPHumilite

#OVPHumiliteLeadership

#ChiefGroundedOfficer

#MakeOurOrganizationsGreatAgain

Pour consulter mon offre :

Téléchargez mon pedigree