Du SWOT au SOAR : s’appuyer sur les forces fait la différence dans la transformation des organisations.

 

 

 

Souvent nous utilisons le SWOT (Strengths – Weaknesses – Opportunities – Threats) pour nous lancer dans un nouveau projet. Sur quelles lettres du SWOT passons nous généralement le plus de temps ? Sur le W et le T : les faiblesses et les menaces.

Le SOAR (Strengths – Opportunities – Aspirations – Results) est une conversion du regard : il s’agit de s’intéresser avant tout aux « points verts » et d’y consacrer le temps et l’énergie nécessaire plutôt que de se focaliser sur les « points oranges ou rouges ».

Dans un monde qui bouge vite, nous avons généralement tendance à nous focaliser sur nos manques. Notre culture nous y conduit assez immanquablement tant dans ses croyances que dans ses pratiques. Et si nous commencions à faire différemment et considérer d’abord et avant tout nos ressources (nos forces, nos points de solidité), nos opportunités et nos aspirations ?

Pour télécharger le document PDF  rédigé par Bernard Tollec, Associate Director et Executive Coach chez Turningpoint.